Voile En Ligne 2017-03-30 @ 20:22:33 -04:00 UTC
Le Blogue nautique de référence au Québec!

Salon Nautique de Montréal: Un succès signé Alain Roy .

_MG_2805

Mission accomplie pour Alain Roy et son équipe.

Déjà plus de deux semaines que le Salon du Bateau et des Sports Nautique de Montréal a pris fin. L’heure est au bilan. Visiblement, un virage a été amorcé avec de multiples nouveautés qui donnent à penser que l’influence du nouveau directeur de l’Association Maritime du Québec est bien sentie. Alain Roy veut avec l’aide du promoteur Michel Bibeau donner un nouvel élan à ce salon annuel. C’est bien parti.

Ils ont été forts nombreux ces dernières années à constater que le Salon du bateau de Montréal avait quelque chose de répétitif et qu’il devenait important qu’il se renouvelle. Et c’est fou parfois ce que de menus détails peuvent apporter soudainement une touche significative de changement. Par exemple, on a changé les tapis pour donner aux allées un aspect verdoyant, on a revu la fenestration, la programmation a aussi été réévaluée, on a mis sur pieds une course au trésor. Diversification de la clientèle oblige, plus de place a été faite pour donner un côté plus familiale au salon. Maquillage et aire de jeu pour enfants ont été rajoutés.

Et ça parait nous ont dit plusieurs personnes dans un vox pop improvisé. Ces changements ont été très rafraîchissants. Les entrées ont augmenté par rapport à l’an dernier. Et on ne s’arrêtera pas là nous dit le directeur de l’Association Maritime du Québec Alain Roy en entrevue. Lancé dans la mêlé depuis un peu moins d’un an, le nouveau directeur général de l’AMQ veut visiblement laisser sa marque.

« Les importants efforts de mobilisation et d’expansion du directeur général sortant doivent et vont se poursuivre. L’AMQ veut faire dans la continuité tout en apportant de la nouveauté et une bonification des services aux membres »-Alain Roy

L’ancien directeur Yves Paquette avait mis beaucoup d’emphase sur le salon du bateau prétextant qu’il ne s’agissait pas seulement d’une opportunité d’affaires mais aussi d’un rare forum permettant d’unir les nombreux intervenants du milieu du nautisme. Alain Roy veut poursuivre le magnifique travail amorcé par son prédécesseur.

De nombreuses innovations auront marqué l’édition 2017 du salon du bateau de Montréal. Des changements qui font du bien et qui sont les bienvenues selon les exposants et les visiteurs que nous avons rencontrés. La philosophie de l’AMQ est qu’il faut multiplier l’offre de service pour permettre aux plus grand nombre de gens de pratiquer le nautisme sous toutes ces formes. Et pour cette raison, il fallait s’ouvrir et laisser de la place aux nouveautés.

Seule ombre que la présence quelque peu modeste du milieu de la voile auquel il faudra faire sans doute une place plus grande en plus de rechercher des moyens pour stimuler et faciliter la présence au salon du bateau.

Il faut savoir qu’amener des bateaux à voile au salon coûte extrêmement cher en frais de transport. Ce n’est pas simple. On envisage certaines mesures pour soutenir les détaillants. On y réfléchit. Nous sommes loin d’avoir dit notre dernier mot là-dessus. Nous y travaillons activement. On pense être en mesure dès l’an prochain de regrouper davantage d’intervenants de ce milieu. On souhaiterait avoir un espace plus grand et plus élaboré pour eux en plus de vraiment les regrouper ensemble. Nous avons d’autres idées mais nous les gardons pour nous jusqu’à ce qu’elles se concrétisent. Mais soyez certains qu’on y voit. -Alain Roy

Par ailleurs, nombreux sont ceux qui se demandent si le salon ne pourrait pas se tenir au stade olympique plutôt qu’à la place Bonaventure. Là-dessus, Alain Roy est très clair. Pas question de déménager. De toute façon en raison de l’incertitude liée à la solidité du toit, on ne peut même pas utiliser l’aire de jeu au stade nous dit-il. Tant et aussi longtemps que la question du toit n’est pas réglée, on n’y pense même pas. Et de toute façon, nous avons un contrat jusqu’en 2022 avec la place Bonaventure qui nous offre un excellent service.

En définitive, l’édition 2017 du Salon du Bateau et des Sport Nautiques de Montréal aura été un franc succès. Le nombre de visiteurs a augmenté par rapport à l’an dernier. Un très beau succès de foule dans un contexte où on retrouvait une offre substantielle d’activités durant le week-end. Superbowl, deux matchs du Canadiens au centre Bell en plein après-midi, bref, le salon avait de la compétition. Heureusement, le beau temps était de la partie.

Nombre de détaillants ont laissé entendre que le salon avait été pour eux un succès du point de vue des ventes. Il s’est venu beaucoup de bateaux et même les petits commerçants ont été choyés. Bref, ça a valu le coup. Deux de ceux que nous avons rencontré nous ont affirmé avoir généré des profits. Nous avons payé notre salon, nos employés, le transport de nos marchandises et notre temps nous dit l’un d’entre eux. On a déjà très hâte à l’an prochain.

C’est une sacrée bonne note de passage pour Alain Roy, Michel Bibeau et leurs équipes. Pour le premier, le terrible two débutera dans quelques semaines avec sa deuxième année à la barre de l’AMQ. Mais le Alain Roy ne craint pas la grosse ouvrage. Et la confiance règne. « Ce n’était pas la première fois que je faisais dans l’événementiel. Je ne suis pas perdu quand vient le temps d’organiser des événements comme le salon » conclue Alain Roy. Quant à l’AMQ, il a hérité d’un noyau solide, expérimenté et compétent. Alain Roy coordonne une excellente équipe branchée sur les membres. Ça aide!

Categories
Publicité
Réseaux Sociaux